Paris17 Haidong Gumdo 해동검도 Le sabre traditionnel Coréen
Paris17 Haidong Gumdo                                                         해동검도 Le sabre traditionnel Coréen

L'art martial du sabre traditionnel coréen dans le 17e arrondissement de Paris

Bienvenue sur le site de l'association Paris17 Haidong Gumdo. Située à Paris 17eme et attachée au développement de l'art du sabre traditionnel Coréen en France, nous accueillons les pratiquants débutants et confirmés dans une ambiance alliant sérieux et bonne humeur.

Vidéo de présentation

C'est la rentrée, les forums des associations sont passés. Pour tous ceux et celles qui n'ont pas pu assister à nos démonstrations, je vous invite à regarder cette petite vidéo de démonstration pour découvrir notre art martial, le Haidong Gumdo.

 

Haidong !

Cours d'essais

Le forum des associations est passé, nous espérons que notre démonstration vous a plue.

 

N'hésitez pas à venir faire un cours d'essai pour découvrir la pratique du Haidong Gumdo, et pourquoi pas vous inscrire si manier le sabre vous plaît !

Femmes en sport - Samedi 13 mai - Parc Martin Luther King - Paris 17

Les élèves du Myeong Deok Dojang et leur instructeur Julien Pertuis étaient présent dans le 17ème arrondissement de Paris, au parc Martin Luther King, pour l'évènement Femmes en Sport, organisé par la Mairie de Paris !

Au programme, démonstration et initiation dans le parc ! Merci aux organisateurs du 17ème arrondissement.

Cours et repas au Myeong Deok Dojang

Petit cours au sein du Myeong Deok Dojang !

 

L'occasion pour nous de se retrouver et de partager un bon moment tous ensemble ! Puis direction le restaurant coréen pour bien finir la journée ! Quelques photos ici

Festival des Arts Martiaux de Paris 17ème

Nous étions présents lors du Festival des Arts Martiaux de Paris 17ème le 15 octobre 2016 ! Venez découvrir quelques photos de notre démonstration ici

Interview au sein du Myeong Deok Dojang : Laurent

Je me présente :

Je m'appelle Laurent Brulé, avec un B comme Bravo Roméo Uniforme Lima Écho. Je fais 1,80m pour 85 Kg.

J'ai un empan de 20 cm tout juste et du poil sur le menton.

En reprenant mon sérieux, j'ai eu 50 ans cette année et cela fait maintenant 27 ans que je pratique les arts martiaux avec 6 ans de plus de judo, si l’on compte les périodes où le poil au menton venait tout juste de faire son apparition.

J'ai cherché ma voie dans de nombreux styles : Le Karaté shotokan, le Kobudo, la boxe Thaïlandaise, la boxe Française, le Kung-Fu (Grue Blanche, Shaolin, Hung Gar, Chow Lee Fut, Wing Chun) et le Haidong Gumdo.

Finalement, je l'ai trouvée sur deux voies qui se complètent actuellement dans mes recherches martiales, physiologiques et spirituelles : Le Haidong Gumdo et le Kung Fu.

La découverte du Haidong Gumdo :

La découverte du Haidong Gumdo vient au départ d'une frustration. La voie des arts martiaux amène fatalement ou finalement à l'apprentissage des armes. L'usage des armes apporte une nouvelle dimension dans la recherche martiale et dans la recherche du mouvement juste et pertinent. L'arme devient une extension de ses membres et offre ainsi de nouvelles possibilités comme de nouvelles contraintes. Malheureusement, la voie des armes du Kung Fu s'est énormément appauvrie, surtout en Europe. En effet, elle ne reste plus qu'un apprentissage chorégraphique. Il n'existe malheureusement plus (à ma connaissance) d’enseignants de Kung Fu capable d'expliquer correctement l'usage, les règles et les particularités d'un affrontement avec des armes blanches. Il m'a toujours manqué l'explication du pourquoi un tel mouvement, plutôt qu'un autre. Dans quel contexte le mouvement devait-il se placer ?

J'ai donc recherché un professeur et un style qui puisse m'enseigner un usage pertinent et réaliste d'une arme, n'importe laquelle.

Et j'ai donc trouvé cet art martial (le sabre coréen) fortuitement. Je ne savais même pas qu'il existait. C'est ma femme qui a découvert fortuitement une démonstration du style et qui m'a fait remarquer qu'il y avait un club près de chez nous. Je suis donc allé assister à un cours et j'ai tout de suite accroché.

Plusieurs choses m'ont plu dès le départ :

· Un style tourné vers les cas pratiques avec un cours composé d'échanges et d’exercices pratiques entre partenaires.

· Un professeur très au fait de son sujet ayant une grande maîtrise de son art.

· Toute autre chose que ce à quoi je m'attendais. Un style très subtil et très à l'écoute de l'autre. Très attentif à la façon de se mouvoir, à la respiration, à l'attitude mentale du partenaire. Un style également très fluide et bizarrement sans violence dans son approche.

Ce qui me plaît maintenant :

Deux particularités de cet art me plaisent particulièrement :

· Une approche très orientée vers l'autre. Pour être pertinent dans cet art, il faut être très à l'écoute de son partenaire et adversaire du moment. Il faut "sentir" son rythme, sa respiration, ses changements d’équilibre et de déséquilibre. La progression passe par la compréhension de la réaction voulue ou instinctive que provoquera son propre engagement, déplacement et attitude. Il faut arriver à être "connecté" avec son partenaire. Un nouveau monde de découverte pour moi !

· Un art qui demande beaucoup fluidité et de précision. Cette fluidité ne peut être obtenue que par un grand relâchement de son corps tout en gardant un taux de vigilance au-dessus du quotidien. Cela même quand les conditions sont "stressantes". Stressantes du fait que l'on manie une arme qui même si elle est en bois pour l'entraînement, est une arme à vocation "mortelle". Il n'est plus possible de se dire, "ce coup-ci je l'encaisse et le prochain ne passera pas". Tout premier coup encaissé doit être considéré comme "mortel". D'un autre côté, la précision du mouvement est nécessaire pour provoquer une réaction du partenaire par une attaque d'un point précis de son corps sous un certain angle, ou bien pour réussir une parade efficace qui préserve également son arme par un minutage et un angle de défense précis. C'est très loin de l'à-peu-près dont peut se contenter un affrontement poing pied.


Ce qui me plaît dans mon Dojang, c'est que les cours faits par Julien (le professeur) m'apportent beaucoup de cas concrets et de sujets de réflexion sur les deux points évoqués précédemment et que j'apprécie par-dessus tout.

Ce, qui est également appréciable, est l'ambiance très famille qu'a réussie à créer le professeur dans ce club. Quelque chose que l'on retrouve rarement dans les autres clubs d'arts martiaux.

Ce que cela m'apporte au quotidien :

Cela m'apporte une aisance physique qui me permet d'être plus relâché au quotidien. D'être beaucoup plus "Zen", devant le stress et les tracas de tous les jours. Cela m'ouvre également, une nouvelle dimension dans mes relations avec les autres en m’apprenant à avoir plus d'écoute et être plus ouvert aux autres.

Les principes forts du Haidong Gumdo :

Les principes forts que je ressens au travers l'enseignement donné sont :

· Le respect. Le respect du maître, du professeur, du partenaire, de la famille. Tout cela au travers du protocole et de la manière de se comporter en cours et en dehors des cours.

· Le travail de groupe et l'appartenance à un groupe. C'est un style fondé sur l'efficacité du groupe plus que sur la performance individuelle. Ce n'est pas un style de duel. C'est toujours un travail intégré dans un groupe qui cherche à atteindre un même objectif. On ne travaille jamais seul, mais avec les autres.

· L'harmonie. Elle est obtenue par la fluidité dans des déplacements amples et continus. Mais également, par le dépassement de l’esthétique des mouvements, en étant "branché" avec son adversaire (et partenaire) par un travail "avec l'autre" plutôt que "contre l'autre".

Mon meilleur souvenir :

Deux souvenirs forts me reviennent à l'esprit :

· Le premier est le jour où Julien nous a amené la première fois découvrir la cuisine coréenne dans un restaurant. Ce fut une soirée pleine de beaux souvenirs où nous avons pu nous découvrir et nous apprécier mutuellement sous d'autres facettes au milieu d'une ambiance chaleureuse accompagnée de plats nouveaux et raffinés.

· Le deuxième a trait à une journée comme les autres dont je ne rappelle plus la date mais juste l'instant. Lors d'un travail de répétition avec partenaire où il fallait enchaîner attaques, parades, contres et déplacements, nous nous sommes fait réprimander par Julien qui nous a demandé d'être honnête avec le partenaire en faisant des attaques justes et non pas simulées. Je me suis alors concentré et à ce moment-là fut un instant magique. Pendant l'échange suivant, je me suis senti connecté avec le partenaire, totalement en phase avec son rythme, ses enchaînements et ses déplacements. L'échange s'est alors déroulé comme une chorégraphie bien huilée de film d'arts martiaux. L'impression retirée en était indescriptible.

Quelque chose à rajouter :

Le Wing Chun et le Haidong Gumdo sont deux approches martiales que je trouve complémentaires comme deux faces d'une même pièce. Ils partagent un certain nombre de principes de base pour un même objectif (se préserver pour répondre à une agression) mais avec une approche différente.

· Leurs points communs majeurs sont, selon mon point de vue :

· Le respect de l’enseignement donné par son enseignant et par toute la chaîne de maître qui a permis à ce qu'il soit transmis jusqu'à nous.

· La recherche de la fluidité, du relâchement et du mouvement juste.

Être attentif et en phase avec ce que va nous donner l’adversaire.

Mais chacun a une approche différente sur la réponse à donner à la situation martiale.

· Le Wing Chun cherche à écarter au plus tôt l'agression qui vient et cherche à répliquer le plus simultanément possible. Cela afin de neutraliser l'adversaire le plus rapidement et définitivement possible.

· Le Haidong Gumdo cherche le dernier moment et le plus pertinent pour répliquer. Il tend à utiliser le moment où l'adversaire ne peut plus reculer dans son engagement, pour l'"aspirer", le mettre en difficulté et ainsi se laisser toute latitude dans la réponse à donner. Que cette réponse soit mortelle, soit juste à vocation de le neutraliser ou le calmer.

Ce sont deux réponses similaires et toutes aussi efficaces, mais avec des états d'esprits différents pour y parvenir. Elles constituent l'ossature de mes recherches martiales actuelles.


Hai+
Laurent

Interview au sein du Myeong Deok Dojang : Virginie

Je m'appelle Virginie j'ai 26 ans, actuellement nourrice à domicile, je pratique le Haidong Gumdo depuis un an.

 

Comment as-tu découvert le Haidong Gumdo et qu'est-ce qui t'a plu au départ ?

J'ai découvert le Haidong Gumdo à Paris Manga. Je suis arrivée au moment de la démonstration de coupe de papier, que j'ai adorée. J'ai toujours eu une attirance pour tout ce qui est épée, sabre ... etc. alors j'ai fait la petite initiation qui était proposée. Avec ma sœur on s'est amusées du début à la fin. Les explications de l'instructeur étaient claires et les exercices qu'il nous à fait faire étaient intéressants et amusants. J'ai beaucoup aimé le fait que ce soit dynamique et non statique en permanence comme d'autres arts qui utilisent le maniement du sabre. J’ai pris les informations, fais un cours d'essai et maintenant je ne peux plus m'en passer.

Qu'est-ce qui te plaît le plus maintenant dans le Haidong Gumdo et dans l'enseignement au sein de ton Dojang ?

Tout me plaît dans le Haidong Gumdo ; les différentes postures et coupes, les enchainements avec les gumbup, la coupe de papier, même éteindre les bougies avec le sabre, alors que j'ai beaucoup de difficultés. Ainsi que les exercices qui nous expliquent pourquoi il faut utiliser telle ou telle posture ou coupe pour être bien précis tout en étant fluide dans les mouvements. J'aime aussi le fait de travailler avec partenaire et que ce soit assez dynamique. J'apprécie énormément la manière et l'approche qu'a notre instructeur de nous faire découvrir le HaidongGumdo. Tout se fait dans la détente et l'amusement tout en gardant un esprit sérieux et ouvert. Les exercices qu'il nous fait faire sont très intéressants ; en général ça commence par un seul mouvement, puis petit à petit il en rajoute d'autres pour aller vers un enchainement.

A chaque étape, il explique l'importance de la posture, de la coupe, et du déplacement en nous montrant les erreurs qu'il a pu voir en nous observant avant. S’il y a une quelconque difficulté, il nous réexpliquera encore et encore de différentes manières si besoin et jusqu'à ce que l'on comprenne. De même que pour les questions, quelles qu'elles soient il sera ravi de pouvoir y répondre. De mon point de vue, je trouve qu'il a une très bonne pédagogie.

 

Qu'est-ce que le Haidong Gumdo t'apporte au quotidien ?

Le sourire. Le Haidong Gumdo m'apporte le sourire en permanence. C’est un art martial que je trouve à la fois intéressant, amusant et beau. C'est la première fois que je trouve un sport qui me plaît autant et où j'ai vraiment envie de m'investir.

Quels sont pour toi les principes forts du Haidong Gumdo ?

Pour moi les principes forts du Haidong Gumdo sont que cela nécessite de l'observation (avoir une vue d'ensemble de son environnement en permanence), du mouvement (être constamment dynamique), et un peu d'instinct (prédire les prochains coups) en continu. Je trouve que se mouvoir, tout en observant et en réfléchissant aux prochains coups est très intéressant.

Raconte-nous ton meilleur souvenir au sein du Dojang.

Mon meilleur souvenir est le tout premier cours que j'ai effectué au sein de mon Dojang. J'ai énormément apprécié l'accueil que l'on m'a fait, que ce soit de la part des élèves ou de l'instructeur. On ne m'a pas laissée de côté et j’ai pu suivre le cours comme un cours normal. Ils m'ont tout de suite mis à l'aise, ils venaient vers moi naturellement pour les exercices avec partenaire ; dès que j'avais une question, ils y répondaient de suite tout simplement, avec de grands sourires. Le Haidong Gumdo me plaît énormément et c'est grâce à cet accueil des plus chaleureux que je suis là maintenant.

Interview au sein du Myeong Deok Dojang : Romain

romain kyeon jeok

Bonjour, je m'appelle Romain, j'ai 39 ans et j'ai commencé à pratiquer le Haidong Gumdo en septembre 2012.


Comment as-tu découvert le Haidong Gumdo et qu'est-ce qui t'a plu au départ ?
Une blessure liée à mon métier m'a fait prendre conscience du besoin d'assouplir et de prendre soin de mon corps. Je ne voulais pas me diriger vers un sport de combat mais plutôt une discipline traditionnelle où la compétition était absente. J'ai regardé simplement le guide des sports de Fontenay, je me suis arrêté sur le Haidong Gumdo grâce au petit descriptif ; maniement du sabre, travaille sur la respiration, équilibrage du corps, travaille avec plusieurs partenaires, etc. Je me suis dit que c'était exactement ce je que voulais. Je suis allé au forum des associations pour voir la démonstration mais malheureusement je suis arrivé trop tard. Alors je me suis dirigé vers le stand où j'ai vu Aurélie qui a su me convaincre de venir essayer.
Le vendredi soir, premier cours, rien compris au premier abord, puis les choses se dénouent d'elles-mêmes les jours suivants le temps que le corps accepte les changements, ça y est, la curiosité est au rendez-vous, j'attends impatient la fin de la semaine pour aller plus loin. Ce qui m'a surtout plus et fait du bien au départ ce sont les postures, en fait, très naturelles pour se déplacer en fluidité, et, les compressions qui étirent le corps et accentuent l'influx nerveux. Le sabre en bois est difficile à appréhender puisque lourd et les bras en pâtissent au début jusqu'à ce qu'à bout de force la détente prenne le relais et là par moment le sabre ne s'arrête plus, une impression que ça fonctionne, le bonheur quoi ! Pour finir sur cette première partie et qui prend une grande place dans cette pratique c'est l'esprit d'équipe quasiment familial entre nous élèves ; chaque passage positif ou négatif que nous traversons tout au long de notre évolution nous renforce un peu plus les uns les autres.

romain mak gi
romain mak gi 2
 

Qu'est-ce qui te plaît le plus maintenant dans le Haidong Gumdo et dans l'enseignement au sein de ton Dojang ?
Aujourd'hui c'est la quatrième année avec autant d'envie d'aller chercher plus. J'ai pratiqué une dizaine de disciplines différentes depuis l'âge de 7 ans et toujours au bout d'un moment la flamme s'éteint, l'envie n'y est plus et la progression s'arrête. J'avoue que c'est la première fois où je me dis wahoo c'est génial, ma progression augmente et je peux encore chercher à m'améliorer encore et encore. Je crois que c'est en partie dû aux multiples supports qu'offre le Haidong Gumdo, nous avons du travail de précision surprenant comme la coupe de papier, l'extinction de bougie, la coupe d'objet lancé, nous avons également de la danse avec sabre en musique qui permet une autre écoute de soi, du sabre et de ses partenaires. Et aussi l'enseignement de notre instructeur Julien qui en résumé ne se contente pas de nous apprendre un programme comme un coach mais bel et bien nous enseigne et nous transmet ce dont comme pour lui a été transmis de son maître le Haidong Gumdo et là est toute la différence, nous sommes en présence d'un art martial et non pas d'un sport de combat. Cette approche nous retranche dans nos valeurs profondes oubliées par rapport à la vie d'aujourd'hui.

romain mak gi 3

Qu'est-ce que le Haidong Gumdo t'apporte au quotidien ?
En règle générale je fais beaucoup de comparaison avec mon métier et le Haidong Gumdo comme il est proposé par l'enseignement de Julien sur le fond. En fait c'est normal puisque il y a le mot "art", si je devais donner une définition de ce mot ça commencerait d'une envie puis d'un dessein, du travail dans un seul but la transmission. J'ai vraiment l'impression de suivre cette voie d'une autre manière avec un formateur passionné ! On parle bien de filiation. C'est aussi en ça que le Haidong Gumdo permet dans la vie quotidienne de s'améliorer et prendre du recul par rapport à certaines situations difficiles. Au niveau de la pratique en général, ce qui me plaît c'est l'esthétisme de cet art pourtant né de la guerre dont l'issue est parfois sale. Comme nous utilisons des axes circulaires pour générer de la puissance, ce mouvement perpétuel nous procure des sensations bienveillantes et grâce aux postures que nous adaptons à chaque situation on peut alors avoir le contrôle du sabre et une précision hors du commun.

romain oll yo begi

Quels sont pour toi les principes forts du Haidong Gumdo ?
Les points forts du Haidong Gumdo pour moi seraient le respect des autres, de soi et de son environnement. Également le travail est mis en valeur. Haidong Gumdo affine le caractère, réduit les peurs. Haidong Gumdo augmente les qualités physiques et corrige les postures du corps.


Raconte-nous ton meilleur souvenir au sein du Dojang.
Comme je n'ai pas vraiment de mauvais souvenirs mais que des bons ; je dirai que les moments solennels de remise de grade, remise de matériels et tenues, sont des moments, pour moi, inoubliables où Julien notre professeur nous chuchote son débriefing sur l'année qui vient de s'écouler ensemble ou simplement un bienvenu lors de la remise de notre matériel. C'est encore une fois la preuve de bienséance et bienveillance que procure le Haidong Gumdo.

Fin de la saison 2014-2015, bonnes vacances ! 

La saison vient de se terminer ! Nous vous donnons rendez-vous à la rentrée début septembre pour les inscriptions et pour venir découvrir notre art martial, le Haidong Gumdo. 

Bonnes vacances à tous ! 

Salon Cartoonist

Le Haidong Gumdo sera présent lors du salon Cartoonist qui aura lieu les 18 et 19 avril 2015 de 9h à 19h à Montpellier au Palais des Congrès de Montpellier, Le Corum. 

 

Toutes les informations en suivant le lien du salon

Paris Manga - 7 et 8 février 2015

L'association Française de Haidong Gumdo sera présente au festival "Paris Manga" à Porte de Versailles le week end du 07 et 08 février 2015.

 

Des initiations ainsi que des démonstrations seront au programme durant tout le week end. 

 

Visitez le site internet du salon

Bonne année 2015 !

L'ensemble des membres de l'association vous souhaite une bonne et heureuse année 2015 ! 

Rencontres européennes le 25 octobre 2014

Le 25 octobre prochain aura lieu les Rencontres Européennes de Haidong Gumdo. Elles auront lieu au CDFAS, 64 Rue des Bouquinvilles 95600 Eaubonne. N'hésitez à venir voir ! 

 

 

C'est la rentrée !

Les vacances d'été sont terminées et les cours de Haidong Gumdo, sabre traditionnel coréen, reprennent dès le jeudi 11 septembre !

 

Venez découvrir et essayer le Haidong Gumdo et faire connaissance avec notre association. 


Les cours ont lieu tous les jeudis de 20h30 à 22h30 au Gymnase Léon Biancotto. 

 

Festival des Arts Martiaux, Bercy 2014

L'Équipe de Demonstration de l'Association Française de Haidong Gumdo, dont fait partie notre instructeur Julien Pertuis ainsi qu'une de ses élèves Aurélie Godemer, était présente lors du 29e Festival des Arts Martiaux de Bercy pour une démonstration très réussie.

Stage d'initiation à Fontenay-sous-Bois

Venez essayer l'art du sabre traditionnel Coréen à Fontenay-sous-Bois. Stage d'initiation ouvert à tout public.


De 18h à 20h au Gymnase Salvador Allende, Avenue Charles Garcia à Fontenay sous Bois (94).

Stage animé par Julien Pertuis, 

Instructeur, membre de l’École Nationale des Cadres de l'association Française de Haidong Gumdo, élève de Maître Jean François Capozzi.

Bonne année 2014 !

Tous les membres de l'association Paris 17 Haidong Gumdo vous souhaitent une bonne année et ses meilleurs voeux pour 2014 !

Festival des arts martiaux du 17ème

Découvrez la vidéo de la démonstration effectuée le 19 octobre 2013 à l'occasion du Festival des arts martiaux du 17e organisé par l'OMS17 au centre sportif Biancotto.

 

Un grand merci à l’OMS 17 pour l’organisation de ce festival et à M. Morançais pour son accueil toujours chaleureux.  

 

Julien Pertuis, instructeur Paris 17 Haidong Gumdo

Forum des associations de Paris 17è

L'association Paris 17 Haidong Gumdo était présente lors du forum des associations qui a eu lieu le samedi 7 septembre devant l'hôtel de ville du 17è arrondissement. 

 

C'était l'occasion pour les habitants de venir découvrir notre art matial. 

C'est la rentrée !

Venez nous rencontrer le Samedi 7 Septembre au forum des associations devant la mairie du 17ème. 


Le premier cours de la saison aura lieu la semaine du 9 septembre tous les jeudis de 20h30 à 22h30 au Gymnase Léon Biancotto. 

Fin de saison, bonnes vacances !

La saison vient de se terminée ! Nous vous donnons rendez-vous à la rentrée début septembre pour les inscriptions et pour venir découvrir notre art martial, le Haidong Gumdo. 

 

Bonnes vacances à tous !

Stage de découverte à l'école Duk Moo Hapkido de Neuilly-sur-Marne

Le 13 mai 2013, notre association s'est rendu à Neuilly-sur-Marne à l'école Duk Moo Hapkido pour faire découvrir le temps d'un stage, le Haidong Gumdo. Pendant 2h, nous avons partagé notre passion avec les élèves de Hapkido présents. A travers des exercices de bases et des phases de combats, nous avons pu faire découvrir notre art. A la fin du stage, nous nous sommes quittés enthousiastes du moment que nous venions de passer ensemble.

 

Merci à Nicolas Marrocco pour son invitation et ses élèves pour leur accueil. 

Stage d'initiation à l'école Vo Son Long de Thiais

Le vendredi 5 avril, c’est dans une ambiance conviviale et pleine de bonne humeur que Julien et ses élèves du Myeong Deok Dojang se sont rendus à Thiais, pour faire découvrir aux élèves de l’école Vo Son Long , école d’art martial vietnamien, le Haidong Gumdo.

 

Pendant ces deux heures de pratique, les élèves ont pu découvrir la richesse du Haidong Gumdo au travers d'exercices de respiration, d'applicatifs combats et tester les mouvements de coupes avec les exercices d’extinctions de bougie, au sabre d’abord, puis au poing.

 

Malgré la petitesse de la salle, au vu du nombre de participants, le cours d’initiation s’est déroulé sans incident, les participants ayant compris l’importance de faire attention aux autres et à soi-même lorsque l’on manipule un sabre. Comme souvent, le cours est passé en un éclair, « C’est déjà fini ? C’était trop court ! » Tout le monde est ressortit content de cette nouvelle expérience, avec pour certains la tête pleine de questions.

 

Floriane :

L’Haidong Gumdo étant mon premier art martial, j’ai trouvé intéressant de voir les pratiquants d’un autre art martial s’initier à l’art du sabre traditionnel coréen pour la première fois. J’ai pu me rendre compte que peu importe d’où on vient, on se pose tous des questions, on galère tous à essayer de comprendre comment avoir une action sur le partenaire, les prises d’axes, la gestion du souffle, etc. 

 

Aurélie :

Je trouve toujours très intéressant de faire découvrir notre art martial à d'autres pratiquants martiaux et de voir des personnes qui viennent de différents arts se réunir autour d'une même discipline pour quelques heures. J'ai beaucoup apprécié ce stage avec les élèves de Vo Son Long qui nous ont chaleureusement accueillis dans leur dojo et avec qui nous avons pu faire plus ample connaissance autour d'un repas le soir. 

 

Nous souhaitons remercier Jonathan ainsi que toute son école Vo Son Long de nous avoir accueillis dans leur dojo. 

 

Myeong Deok Dojang

 

2ème championnat national de Haidong Gumdo

L'art martial du sabre traditionnel coréen.


HeadMaster Jean-François Capozzi.

Samedi 4 et dimanche 5 mai 2013, de 10h à 18h, entrée libre pour le public.

 

Gymnase Max Rousié 28 rue André Bréchet 75017 Paris

Samedi soir soirée spéciale d'anniversaire 10 ans de France Haidong Gumdo.

Au programme des épreuves :

• gumbup (forme codifiée) en groupe, 
• gumbup individuel, 
• coupe de papier, 
• extinction de bougie, 
• coupe de balle lancée, 
• kyuk gum (combat) 
• Gummu en groupe (forme dansée).

Plus d'infos à venir.

www.haidong-gumdo.fr

contact@haidong-gumdo.fr

Stage national de Haidong Gumdo

 

Le dimanche 24 mars aura lieu le grand stage national de Haidong Gumdo à Paris. 


Le stage est ouvert à tous, pratiquants et non pratiquants martiaux, et est dirigé par maître Jean François Capozzi,
 HeadMaster France, Secrétaire Général Europe.

 

De 11h à 15h Gymnase Paul Valéry 15 rue de la Nouvelle Calédonie 75012 Paris. 

 

Info et inscriptions à : contact@haidong-gumdo.fr

Festival Paris-Séoul 2013 au Centre Culturel Coréen le 16 février 2013

Démonstration de Haidong Gumdo à 14h30 lors du Festival Paris-Séoul 2013 au Centre Culturel Coréen le samedi 16 février 2013 au 2 Avenue d'Iéna 75116 Paris. 

Paris Manga - 9 et 10 février 2013

 

L'association Française de Haidong Gumdo sera présente au festival "Paris Manga" à Porte de Versailles le week end du 09 et 10 février 2013.

 

Des initiations ainsi que des démonstrations seront au programme durant tout le week end. 

 

Visitez le site internet du salon

Stage d'initiation à Fontenay-sous-Bois

 

 

Venez découvrir l'art du sabre traditionnel Coréen à Fontenay sous Bois. Stage d'initiation ouvert à tout public.


De 14h à 17h au Gymnase Joliot Curie, 16 avenue Rabelais à Fontenay sous Bois (94).

Stage animé par Julien Pertuis, 

Instructeur, membre de l’École Nationale des Cadres de l'association Française de Haidong Gumdo, élève de Maître Jean François Capozzi.

Bonne année 2013 !

Tous les membres de l'association Paris 17 Haidong Gumdo vous souhaitent une bonne année et ses meilleurs voeux pour 2013 ! 

Premier championnat d'Europe pour ceintures noires et instructeurs

Le 3 novembre 2012 a eu lieu le premier championnat d’Europe pour ceintures noires et instructeurs en Allemagne à Bad Kreuznach. Margot, Estelle, Bô, Baptiste, Franck et Julien se sont retrouvés au départ de Paris pour faire le voyage en voiture ensemble afin de rejoindre Maître Capozzi déjà sur place, jury pour les passages de grades Dan.

 

Ce voyage était une bonne occasion de se retrouver et de passer un bon moment de convivialité et d'aller à la rencontre des autres pratiquants européens.

 

L'événement a commencé par un grand stage animé par Maître Han assisté par Maître Lee qui a permis de revoir le nouveau programme pédagogique mis en place, que nous avait déjà présenté Maître Capozzi en école des cadres. Ce fut l'occasion de revoir Maître Han que nous n'avions pas vu depuis longtemps et de profiter de son enseignement. Nous avons pu échanger avec lui lors du stage mais également en dehors et il est toujours plaisant de voir à quel point il est disponible, bienveillant et généreux.

 

La deuxième partie du week-end était consacrée aux épreuves du championnat : gumbup, kyuk gum, coupe de papier, extinction de bougies, coupe d'objets lancés et coupe de bambou étaient proposés. Il s'agissait de faire preuve de dextérité dans une bonne ambiance. Le maître mot était le partage. Il est toujours agréable de voir que lors des compétitions de Haidong Gumdo tous les participants s'encouragent les uns les autres. A la fin des épreuves, il était également proposé de pratiquer l'art de la calligraphie, ce qui fut un bonne occasion de tester l'habilité des pratiquants un pinceau à la main.

 

Faire le déplacement jusqu'en Allemagne avec l'équipe venant de France et Maître Capozzi, nous a permis de nous retrouver tous ensemble et de revenir avec de bons souvenirs plein la tête. Ces moments de convivialité et de partage confortent dans l'idée que le Haidong Gumdo est un art martial tourné vers des valeurs très humaines.

 

Résultats

 

  • Franck Dominé (Lyon HDGD) 1er prix de calligraphie

  • Julien Pertuis (Paris 17 HDGD) et Baptiste Perrot (Paris 10 HDGD) Médaille d'or combat

  • Maître Jean-François Capozzi (Head Master France et Secrétaire Général Europe HDGD) Récompense officielle d'honneur de la World Haidong Gumdo Federation pour tout son travail en France et en Europe

Festival des Arts martiaux du 17ème

Pour la deuxième année consécutive, l’OMS17 nous a invité à participer au Festival des Arts martiaux du 17ème arrondissement. Chaque année ce festival permet de réunir le temps d'une soirée les pratiquants de différentes disciplines martiales à travers des démonstrations dans un esprit d'entente et de respect mutuel. Cette année, le Krav-Maga, la Boxe française, le Shorinji Kempo, le Viet Vo Dao et bien d'autres ont répondu présents.

 

Pour l'occasion Paris 17 Haidong Gumdo a invité à participer les instructeurs et élèves des sections de Paris 8, Paris 10, Villemomble et Fontenay. Ce fut l'occasion de faire un événement commun. Ainsi Monique, Laurent, Aurélie, Julien, Baptiste, Lorick, Florian, Maëlle, Margot, Laura, Alexandre, Arnaud et Kévin ont fait le déplacement afin de réaliser une belle démonstration pour cet événement. Exercices de respiration, gumbup en groupe, coupes de papier, extinctions de bougies et combat ont fait découvrir le Haidong Gumdo au public lors de cette soirée.

 

Nous remercions l’OMS17 pour leur invitation et pour l’organisation ! A l'année prochaine !

 

Festival des arts martiaux du 17ème le 20 octobre 2012

 

Pour la deuxième année consécutive, notre association a répondu présente à l'invitation de l'OMS17 pour une démonstration lors du Festival des arts martiaux du 17ème. Venez découvrir le Haidong Gumdo le samedi 20 octobre au Gymnase Léon Biancotto de 19h30 à 22h30. Nous passerons aux alentours de 19h50.

 

Depuis plusieurs années, l'OMS17 organise le festival des arts martiaux du 17ème. Son ambition est de réunir le temps d'une soirée les pratiquants de différentes disciplines martiales à travers des démonstrations libres, sans but compétitif, dans un esprit d'entente et de respect mutuel.

Ces démonstrations sont produites par des associations parisiennes et exerçant pour la plupart dans le 17e, où les arts martiaux sont très présents.

 

La fête des moissons "Chuseok" le 29 septembre 2012

L'Association Française de Haidong Gumdo était présente au Jardin d'acclimatation de Paris le 29 septembre 2012 pour célébrer Chuseok, la fête des moissons Coréenne. 

 

Paris Manga 15 et 16 septembre

L'association Française de Haidong Gumdo participera au festival" Paris Manga" à Porte de Versailles le week end du 15 et 16 septembre 2012.

 

Des initiations ainsi que des démonstrations seront au programme durant tout le week end.

 

 

 Lien internet de Paris manga

Forum des associations de Paris 17ème

L'association Paris 17 Haidong Gumdo sera présente le samedi 8 septembre de 14h à 18h au Forum des Associations du 17è arrondissement qui aura lieu à la Mairie du 17ème et Place Richard Baret, 16/20 Rue des Batignolles. (Métro ligne 2 et ligne 13, station Place de Clichy)

 

Venez nous rencontrer afin de découvrir notre Art Martial lors de cet événement.

 

Festival des Arts Martiaux, Bercy 2012

L'Équipe de Demonstration de l'Association Française de Haidong Gumdo, dont fait partie notre instructeur Julien Pertuis, était présente lors du 27e Festival des Arts Martiaux de Bercy pour une démonstration très réussie retransmise en direct sur Paris Première. Vous pouvez revivre cet évènement grâce aux images tournée par une de ses membres.

Nos coordonnées :

Paris17 Haidong Gumdo

 

Gymnase Léon Biancotto

6 avenue de la Porte de Clichy

75017 Paris

 

Metro 13 station Porte de Clichy

RER C 

 

Téléphone : 0632524388

Mail : paris17@haidong-gumdo.fr

Horaires des cours :

Tous les jeudis de 20h30 à 22h30

Actualités

Cours d'essais

Venez assister à un cours d'essai afin de découvrir notre art martial. Une simple tenue de sport suffit pour assister à un premier cours.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Paris17 Haidong Gumdo